.com Le site d'expertise
participative
Un objet vous interpelle, interrogez la communauté des amateurs, des collectionneurs et des experts...
Contact
 
 
Comment ça marche ?

Voir les objets en attente d'expertise

Lexique général des objets d'art
 
 
Initiation à l'expertise d'objets d'art

Voir les objets expertisés

Droit et objets d'art

Plan du site
   

 
  Initiation à l'expertise > La peinture ancienne > L'état

Les critères pour acheter de la peinture ancienne

2ème partie : L'état de conservation du tableau

 

 
 

Le marché de la peinture ancienne commence aux primitifs italiens (14ème siècle) et s'arrête après la période romantique vers 1850.

Le critère essentiel est que l'œuvre acquise vous " parle " et vous accompagne au quotidien mais d'autres critères sont en prendre compte dans l'hypothèse d'une revente future.

Dans ce cas, il faut considérer le sujet et l'état du tableau.

II L'état du tableau

L'état de conservation d'un tableau doit être un de vos critères majeurs. Il rentre en ligne de compte dans votre négociation avec le vendeur du tableau.

Un tableau dans son état d'origine (dans son jus) est préférable . Mais vous pouvez rencontrer d'autres cas de figure.

Le tableau a été nettoyé.
Ce n'est pas un inconvénient si le nettoyage a été bien fait.
Par contre, un nettoyage mal fait use la matière. Le restaurateur aura donc détruit le tableau. Il a enlevé le vernis et a attaqué le glacis du tableau.
Le glacis est une couche de peinture riche en liant et pauvre en pigment. Cette couche est déposée pour finir le tableau et pour donner à certaines zones un effet de transparence et ainsi de profondeur.

Le tableau a été restauré.
Il y a un niveau de repeint acceptable. Par exemple, un repeint sur le fond est tolérable, refaire un œil n'est pas acceptable.
Il peut y avoir eu plusieurs campagne de restauration, certaines acceptables d'autres moins.
Les repeints et les restaurations s'observent en projetant sur le tableau les rayons d'une lampe à ultraviolets dite lampe de Wood (facile à acquérir).

On vous annonce qu'un rentoilage a été fait.
Ce n'est pas un défaut. C'est même une obligation tous les 100 ou 130 ans car si la toile est détendue des soulèvements de matière sont possibles. C'est donc une mesure conservatoire.
Méthode : on pose de la colle derrière la toile et on fait addhérer à chaud avec un fer la toile peinte et la toile de renfort.
Le rentoilage est visible : regarder les bords.

On vous annonce qu'une transposition a été faite.
C'est une opération très délicate et beaucoup plus rare. C'est aussi une mesure conservatoire. La peinture se désolidarisait du support alors on l'a décollée de la toile et refixée sur une autre toile.

Vous avez affaire à un marouflage : une œuvre sur papier est collée sur une toile.
Ce n'est pas un défaut. Deux hypothèses : l'artiste est un peintre voyageur qui n'avait pas la possibilité d'emporter des toiles. Il peut s'agir aussi d'une mesure conservatoire.
Le marouflage est visible à la loupe.

Vous observez un réseau de craquelures important.
Ce n'est pas un défaut car il s'agit de la façon dont vieillit la couche picturale.
Il est possible que les craquelures aient été rebouchées. Les rayons d'une lampe à ultraviolets dite lampe de Wood permettent de le détecter.

Voir l 'autre critère essentiel à prendre en compte : le sujet du tableau

Auteur de l'article : Bettina Vannier

© Prodezarts.com

Retour en haut de la page

 



Le record mondial de la peinture ancienne :


Le tableau le plus cher vendu en vente aux enchères est
Le Massacre des Innocents de Rubens (peint en 1609-1611) vendu 49,5 millions de livres
(62,5 millions d'euros - 96,1 millions de dollars)
par Sotheby's en juillet 2002 à Londres.


 


 





 

 

123456789

 

1234567891123456789212345678931234567894123456789512345 123465678911
1234567891123456789212345678931234567894123
12345678911234567892123456789312




Lexique général des objets d'arts
© Prodezarts.com
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         

 

 




 

 

Web Statistics