Contact
 
  .com Le site d'expertise participative  
 
 
Comment ça marche ?

Voir les objets en attente d'expertise

Initiation à l'expertise et achat d'objets d'art

 
 
Tendances du marché de l'art

Voir les objets expertisés

Droit et objets d'art

Valeur des objets d'art
   
 
 
Valeur de l'art >

Pourquoi la photographie Rhein II d'Andreas Gursky a-t-elle atteint un prix record sur le marché de la photographie contemporaine ?

   
8 novembre 2011 : record actuel
Andreas Gursky intitulé " Rhein II ", 1er d'une série de 6 exemplaires, 1999
4,3 millions de dollars (soit 3,1 millions d'euros)
adjugé chez Christie's à New York.


   
   
     


Comment lire cette photo ?

Il s'agit d'un paysage abstrait, une image proche de l'art minimal. Elle renoue avec un genre de prédilection en Allemagne, le paysage et avec un axe de recherche fréquent chez les artistes allemands : la relation entre l'homme et la nature.

Le Rhin n'est identifiable que par le titre mais ce fleuve est une image d'Epinal allemande. Rien que son nom est évocateur d'images. Par sa représentation minimaliste, il est traité ici comme un concept.

Andreas Gursky nous montre ici un paradoxe : la photographie est le medium supposé incarner une quête de la fidélité à la réalité. Ce n'est pas le cas ici car cette photo s'échappe totalement de la réalité. Seul le titre nous ramène à celle-ci.
Par la façon dont les lignes et les couleurs sont exploitées, elle est comparable à une peinture.

Cette image est à la fois d'une grande simplicité mais aussi d'une grande efficacité dans la façon dont elle crée une atmosphère.

Que dire de l'artiste ?


Les photographies d'
Andreas Gursky sont en général d'extraordinaires réalisations techniques. Il utilise les technologies de retouches d'image numérique les plus abouties. Des mois de travail lui sont parfois nécessaires pour créer l'image qu'il désire.

En général, Gusky évacue des éléments du cliché originel pris à la volée pour construire des images épurées ou duplique certaines parties du cliché pour créer une impression d'infini. Quand il déroule ce processus, le travail d'Andreas Gursky est proche de celui du peintre.

Pourquoi cette photo a-t-elle atteint ce prix ?

1) Andreas Gursky a le statut d'artiste n°1 de la photographie actuelle. Ce statut lui a été donné par un consensus d'experts-spécialistes c'est à dire de galeristes, conservateurs de musées, grands collectionneurs, critiques d'art, et des historiens de l'art de la photographie contemporaine.

2) " Rhein II " a été tirée en 6 exemplaires. Il s'agit ici du tirage n°1 qui est plus grand que les 5 autres. Donc tirage en peu d'exemplaires et unicité de ce tirage font entrer en jeu le facteur " rareté ".

3) Quatre autres des 6 tirages sont dans des collections publiques prestigieuses dont le MOMA de New-York et la Tate Modern de Londres.

© Prodezarts.com

   
       
  Retour en haut de la page    
  1234567892123456789312345678941234567894123456789512345    



© Prodezarts.com

 

 




Web Analytics