Un portrait attribuable à ou d’après Rembrandt

Une contribution a été envoyée pour documenter cette gravure (Voir ci-dessous)
Voir aussi le commentaire posté par le propriétaire de la gravure qui relance le débat avec des questions en relation avec la contribution apportée.

Caractéristiques de la gravure envoyée à Prodezarts :
Elle est signée en bas à droite en « écriture en miroir » : Rbt 1636.
Son propriétaire nous dit : le visage ne ressemble pas aux autoportraits de l’artiste de cette période.
Les dimensions : 60 x 75 mm pour le dessin, marges de 3 mm sur 3 cotés, en bas 6 mm.
Le papier est légèrement bruni.
La gravure est collée aux quatre coins sur une feuille moderne.

Les demandes concernant cet objet :
Le propriétaire voudrait une authentification ou au moins des informations sur cette gravure.
Pouvez-vous la documenter ?
Le propriétaire voudrait avoir une estimation de sa valeur.
Pouvez-vous l’évaluer ?

Vous pouvez apporter d’autres contributions au sujet de cette gravure :
Ecrivez à contact@prodezarts.com ou laissez un commentaire sous cet article.
Dans un e-mail, rappelez, s’il vous plait, le N° de référence de l’objet : ES-09

Portrait d’homme attribué à Rembrandt

Contribution d’une amatrice d’estampes

La gravure mise en ligne sur Prodezarts a été réalisée d’après une gravure de Rembrandt.
(Voir l’image ci-dessous)
La gravure originale représente une tête d’homme non identifié. Le propriétaire a raison de ne pas y voir un autoportrait.
Elle a été gravée par l’artiste en 1630, de dimensions 73 × 59 mm. Le numéro de catalogue est B304.
Elle est décrite dans diverses documentations comme étant une eau-forte sur parchemin. Elle est conservée au Rijksmuseum d’Amsterdam (Pays-Bas).

Il y a une différence majeure avec la gravure envoyée à Prodezarts : le dessin de celle-ci a été fait en miroir par rapport à la gravure originale.
Comme il est dit dans l’article de Prodezarts : qu’achète-t-on quand on achète une gravure de Rembrandt ?
« Beaucoup de graveurs, auteurs de copies, n’avaient pas pour but de tromper et signaient leurs tirages. Ces copies sont souvent inversées par rapport aux originaux (car recopiées d’après un « positif ») donc identifiables. »

Rembrandt – Gravure – Portrait d’homme – 1630 – B304

Lire aussi : qu’achète-t-on quand on achète une gravure de Rembrandt ?

Apportez vos connaissances à ProdezartsVoir : Prodezarts, comment ça marche ?