.com Le site d'expertise
participative
Un objet vous interpelle, interrogez la communauté des amateurs, des collectionneurs et des experts...
Contact
 
 
Comment ça marche ?

Voir les objets en attente d'expertise

Lexique général des objets d'art
 
 
Initiation à l'expertise d'objets d'art

Voir les objets expertisés

Droit et objets d'art

Plan du site
   

 
  Initiation à l'expertise > La peinture ancienne > Le sujet

Les critères pour acheter de la peinture ancienne

1ère partie : Le sujet du tableau

 

 
 

Le marché de la peinture ancienne commence aux primitifs italiens (14ème siècle) et s'arrête après la période romantique vers 1850.

Le critère essentiel est que l'œuvre acquise vous " parle " et vous accompagne au quotidien mais d'autres critères sont en prendre compte dans l'hypothèse d'une revente future.

Dans ce cas, il faut considérer le sujet et l'état du tableau.

I Les sujets très appréciés actuellement en peinture ancienne

- La nature morte surtout la nature morte de fleurs : flamande ou hollandaise, car le sujet est gracieux et les couleurs toujours éclatantes.

- La peinture de genre dite aussi " scène de genre " : elle décrit un ou des personnages dans une activité anecdotique ou issue de la vie courante. Les tableaux de Brueghel en sont un exemple le plus parfait. Les scènes de genre hollandaises ou flamandes sont très recherchées surtout les scènes villageoises enneigées.
Pour ces sujets des écoles du Nord : les formats sont petits, les tableaux sont peints le plus souvent sur bois ou sur cuivre (pas sur toile).

- Les scènes mythologiques : rechercher un traitement le plus sensuel possible.

- Les portraits : dans l'ordre de préférence des amateurs : les enfants, les portraits féminins, les personnages connus. Pour les deux premiers genres, il faut rechercher la grâce et l'effet décoratif.

- Les scènes historiques : plutôt épiques et spectaculaires.

- Les scènes de chasse : elles ont le vent en poupe surtout si l'approche est très naturaliste (grande proximité avec la réalité), les couleurs brillantes, les matières rendues avec soin.

- Le paysage : privilégier le paysage de la fin du 18ème et du début du 19ème. Le genre s'éloigne alors du paysage classique composé en atelier par assemblage de motifs parfois stéréotypés. C'est l'époque où le peintre dessine en plein-air (mais recompose en atelier) et transmet plus de sensibilité à sa représentation.

Quelque soit le sujet, il faut veiller à ce qu'il y ait peu de faiblesses dans la réalisation, c'est à dire dans la qualité du dessin (rendu des formes) et dans la composition (agencement des motifs).

L'état de conservation du tableau est le deuxième critère essentiel à prendre en compte dans le choix d'un tableau
(Cliquer pour lire la suite).

Auteur de l'article : Bettina Vannier

© Prodezarts.com

Retour en haut de la page

 




Une nature morte de fleurs

Ambrosius BOSSCHAERT le vieux

(Anvers 1573 - La Haye 1621) Bouquet de fleurs dans un vase de bronze posé
sur un entablement près d'un coquillage
Peinture sur cuivre
34,2 x 23,4 cm
Monogrammé et daté 1621 (?) en bas à droite
Vendu 1,7 millions € (frais compris)
par la maison de vente Gros & Delettrez en 2013


 


 
123456789 1234567891123456789212345678931234567894123456789512345 12346567
1234567891123456789212345678931234567894123
12345678911234567892123456789312




Lexique général des objets d'arts
© Prodezarts.com
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         

 

 




 

 

Web Statistics