Deux estampes japonaises (EJ-18 et EJ-19)

Objets documentés et évalués.

Le contributeur traite aussi la question suivante : est-ce un problème d’acheter une estampe encadrée ?

Vous pouvez laisser un commentaire (ci-dessous) ou poser une question en écrivant à  contact@prodezarts.com
Dans un e-mail, rappelez, s’il vous plait, le n° de référence de l’estampe : EJ-18 ou EJ-19

Ces estampes ont été documentées et évaluées.

Il s’agit de 2 estampes originales.
La signature de l’artiste n’est pas visible mais elles peuvent être attribuées à un des 3 artistes suivants dont le style est proche : Kunichika, Kunisada III ou Chikanobu.

La date du tirage : Probablement 1870-1890.

Le sujet
Ce sont des portraits de comédiens du théâtre Kabuki interprétant un personnage. A coté de chaque portrait, figure dans des cartouches allongés le nom du comédien et le nom du personnage qu’il interprète.

On peut apprécier la fraicheur des coloris qui indique qu’elles ont été conservées dans de bonnes conditions depuis leur mise sur le marché à la fin du siècle dernier.

Estimation
Chaque estampe non encadrée serait vendue 90 € – 110 € chez un marchand dans cette spécialité.
Etant donnée la qualité de l’encadrement, elles peuvent être estimées avec leur cadre à 150 € – 200 € chacune.

Une estimation paradoxale

Notre estimation peut paraître paradoxale car nous donnons une estimation plus élevée pour une estampe encadrée que pour une estampe « nue ».
C’est un choix paradoxal mais que nous pouvons parfaitement justifier.

Il est vrai qu’en général si une œuvre graphique n’a jamais été encadrée, son prix est plus élevé.

Acheter une œuvre encadrée est problématique :

  • Elle peut avoir été exposée à la lumière et peut être altérée.
  • On ne peut accéder à son verso et à ses marges, ce qui peut entrainer un problème d’identification ou d’authentification.

Pourtant notre estimation est en l’occurrence plus élevée s’agissant des estampes encadrées.

Pourquoi ?
Ce sont de belles estampes mais elles ne sont pas de la main d’un des très grands artistes du XIXe siècle. Le thème n’est pas rare et ce style de dessin est très répandu à partir de 1875.

Leur prix sur le marché n’est donc pas très élevé malgré un bon état de conservation.
Mais chaque estampe et son cadre forme un ensemble très séduisant. Un encadrement de qualité magnifie ce type de pièce et en augmente la valeur.

Quand une pièce n’est pas d’une très grande valeur marchande, il ne faut pas hésiter à la faire encadrer et ainsi à vivre avec elle au quotidien.

© Prodezarts.com

Voir : Prodezarts, comment ça marche ?